lengouyrou Les 1er et 2 août, j'ai participé à un chantier collectif. Il s'agissait d'aider les anarcho-punks du Lengouyrou à retaper leur grange. Une superbe expérience humaine, des jeunes mettant leurs actes en complête harmonie avec leurs idées en refusant de collaborer à la société qu'ils combattent. Bref, une belle leçon de militantisme pour moi ! En plus, il y avait à fumer et à boire à volonté (et de supers repas, merci Salva !) ! Et surtout de la super musique punk ! Ces jeunes ne se prennent jamais la tête et considèrent que la liberté individuelle est le fondement de toute société anarchiste. Bref, la société libertaire idéale que je passe mon temps à théoriser existe et fonctionne au quotidien à 50 Km de chez moi !!!

A partir du 4 août, changement de décor. Je participais à la rencontre d'été d'Alternative Libertaire, au Roucous (plus prés de chez moi). Ambiance studieuse dans un cadre studieux, rien à fumer ("c'est pas bon pour la santé"), pas grand chose à boire ("on est là pour réfléchir"). Dans la librairie sur place, seuls deux auteurs anarchistes (Bakounine et Debord) sur une centaine de livres, par contre, les livres d'Olivier Besançenot, Nicolas Hulot et de Daniel Bensaid répondent présent. Les militants d'Alternative Libertaire, dans leur immense majorité (à part trois personnes) se prennent pour l'avant-garde de la révolution. Pour eux, les "punks à chiens" sont alcooliques, les "totos" (comprendre les autonomes) ne sont pas assez constructifs, la Fédération Anarchiste est "sectaire", No Pasaran "n'a aucune idée"... etc. Les seuls qui ne sont pas critiqués sont ... la CGT et le NPA ! D'ailleurs, dans le débat sur le syndicalisme, la CNT n'a pas été citée une seule fois ! Un comble pour des "communistes-libertaires" ("se dire anarchiste est trop sectaire"). Concernant leurs théories, la liberté individuelle "ne doit pas dépasser les limites fixées par le groupe" et il faut "une certaine hiérarchie" pour faire fonctionner la société.

Ensuite, lors d'un débat sur les luttes, les militants d'Alternative Libertaires souhaitaient privilégier l'alliance avec le NPA ("c'est un parti révolutionnaire") plutôt qu'avec les autres libertaires ("ils sont trop sectaires"). Enfin, pour eux, la seule différence qui sépare le NPA des anarchistes est la question des élections ...

Je devais rester au stage d'Alternative Libertaire jusqu'à samedi, dégouté j'en suis parti dés jeudi.

Ce stage m'aura appris une chose, Alternative Libertaire ("on est marxistes-libertaires") est autant libertaire que Daniel Cohn-Bendit (le "libéral-libertaire").

Les punks, eux, tentent de vivre autrement tout en participant aux luttes contre toutes les formes de domination et d'aliénation.

Fabien B.